«Je suis ici, ailleurs, mais où suis-je réellement?»

C’est la question que cette cabane pose au visiteur. Une réflexion autour de l’ambiguïté entre réalité et fiction, qui projette le promeneur dans son propre imaginaire. Depuis la route, la cabane apparaît furtivement, étirée. Comme si le temps l’avait consommée, la cabane se fond dans le paysage jusqu’à sa disparition totale.

Le seuil est une invitation à se projeter dans un nouveau monde. Afin de l’accompagner dans son voyage, un ponton transporte le visiteur dans une nouvelle dimension paysagère. La rythmique générée par les tasseaux offre un paysage séquencé. Les ombres brouillent la réalité, c’est ainsi que le visiteur se laisse porter par son imagination et perçoit un nouveau panorama. La cabane s’étire au fil du temps, tout en ouvrant les portes de l’imaginaire. C’est ainsi que le rêve se matérialise alors que la réalité se décompose. C’est un lieu entre le réel et l’abstrait, un point de départ vers la rêverie…

NOS PARTENAIRES

Communauté de Communes des Sources du Lac d'Annecy   la soierie Office de tourisme des Sources du lac d'Annecy Département de la Haute-Savoie   Région Auvergne-Rhône-Alpes   Pays du lac d'Aiguebelette   Ministère de la culture   France Bleu - Pays de Savoie